Ben Baz croit que Allah possède un organe: la Jambe!

Le but principal de cet article est de dévoiler et de bien faire comprendre que les Wahhabites empoisonnent les gens avec leur mensonge«  Personne parmi les Salafs n’a fait le ta’wil ». Mais il n’en n’est rien! En effet, les Sunnites véritables, eux, n’ont pas renié le ta’wil.

Exposé de l’article : 

– Ibn Baz, connu chez lez Sunnites pour ses graves dérives, attribue les membres à Allah. Il a pris pour cela un verset de sourat Al Qalam et a clairement dit qu’il faut considérer ce verset selon son sens apparent, autrement dit que Dieu possèderait une jambe ! (croyance inconcevable pour n’importe quel musulman).

 ‘Abdullah Ibni Abbas, l’éminent savant du Salaf, l’honorable compagnon du Messager de Allah, son propre cousin, a bel et bien donné pour ce même verset une explication et une intreprétation digne de Allah, rejetant à Son sujet la ressemblance avec Ses créatures.

La preuve est donc donnée, le mensonge catégoriquement dévoilé : Les Salafs ont pratiqué le ta’wil et n’ont pas attribué le corps à Allah, ni les organes, ni les membres,ni  le comment ou l’endroit.

 

 

La croyance et le ta’wil du compagnon honoré ‘Abdullah Ibni Abbas

Voici le scan tiré du célèbre « Tafsir » du savant du salaf (troisième siècle de l’Hégire) At-Tabariy qui lui est décédé en 310 de l’hégire. Il y mentionne le ta’wil de l’éminent COMPAGNON ‘Abdullah Ibni ‘Abbas, Scan de la page 197 du Tome 12 (cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

 

Traduction relative au passage surligné :

Allah ta’ala dit : [ يَوْمَ يُكِشَفُ عَن ساقٍ ] (yawma youkchafou 3an saq) : un ensemble de compagnons et de successeurs, interprètes du Qour’an ont dit : « l’avènement d’une difficulté ».

 3Ali m’a rapporté en disant : Abou Salih a rapporté en disant : Mou’awiyya a rapporté de Ibnou ‘Abbas sa parole : (yawma youkchafou 3an saq) c’est l’intensité et la difficulté dues à l’angoisse au Jour du Jugement.

Informations primordiales à retenir :

  • Ibni ‘Abbas a fait le ta’wil.

  • Incontestablement, il a expliqué le terme « saq« , dont le sens apparent signifie « jambe » ou « tibia », par l’intensité et la difficulté qui auront lieu au Jour Dernier.

  • Ibni ‘Abbas n’a pas interdit d’interpréter par un autre sens que le sens apparent, au contraire il a interprété par un autre sens que le sens apparent !

 

 

Mensonge et anthropomorphisme de Ben Baz, le cheikh Wahhabite

Dans le livre nommé  » Majmou3 Fatawa «  (où sont rassemblées ses prétendues fatwa) au tome 24 en Page 317, regardez sa croyance corrompue et assimilationniste concernant Allah (cliquez sur les images pour les agrandir) :

Attention : vous allez lire des paroles choquantes ! En effet, Ibnou Baz attribue directement cet égarement au Prophète . Mais nous, nous ne faisons que rapporter les calomnies de Ibnou Baz, nous nous déavouons de lui. Attachez-vous donc à la croyance correcte de Ibni ‘Abbas, le compagnon, que vous avez pu lire plus haut. Il n’y a pas de doute qu’ Ibni ‘Abbas a assurément mieux compris que Ibnou Baz la Parole de Allah et de Son Messager.

 

 Traduction relative au passage surligné

Ibnou baz dit :

Un étudiant pose la question : quelle est l’explication correcte de la parole de Allah ta3ala (yawma youkchafou 3an saq wa youd3awna ila s-soujoudi fala yastati3oun) ?

 

[Réponse de Ibn Baz] Le messager salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam a expliqué que le sens est le Jour où le Seigneur viendra au Jour du Jugement et qu’Il dévoilera Sa jambe à Ses esclaves croyants ; ce sera le signe qu’il y a entre Lui et eux, quand Il dévoilera Sa jambe, ils le reconnaîtront et le suivront ; même si on dit au sujet de la guerre (kachafat 3an saq) [ce qui signifie littéralement « elle dévoile sa jambe »] quand elle s’intensifie, ceci est connu dans la langue, les savants de la langue l’ont mentionné. Mais dans ce verset, il faut l’expliquer conformément à ce qui est parvenu dans le hadith, c’est-à-dire que le Seigneur dévoilera Sa jambe.

Informations primordiales à retenir :

  • Ibnou Baz dit clairement qu’il faut expliquer ce verset en disant que Allah dévoilera au Jour dernier SA jambe, « SON tibia », contrairement au compagnon Ibn ‘Abbasqui a donné, pour ce même verset, un sens totalement différent.

  • Il s’humilie en disant que le signe par lequel les croyants reconnaîtront Dieu et par lequel Il le suivront, sera la vision de Sa jambe. Quelle ignorance et quelle mécréance!

  • Il reconnait que, dans la langue arabe, cette expression a une autre signification que le sens littéral et qu’on peut l’utiliser.  Mais quand cela concerne Allah, tellement  Ben Baz le Wahhabite est aveugle (au sens figuré ici), tellement il est attaché à l’anthropomorphisme, qu’il se rabaisse ainsi à attribuer à Allah l’organe, plus précisément la jambe, le tibia !

  • Il dit que ce sens est connu à partir d’un hadith, ce qui sera traité incha’allah dans la deuxième partie de cet article.

À l’écouter, nous avons la nette impression qu’il parle d’un être humain, mais aucunement du Seigneur. Comment pouvons-nous trouver des gens qui croient à ce genre de choses ! Une telle aberration, des plus répugnantes ! Vous imaginez : il accepte que dans la langue arabe cette expression signifie « l’intensité », « la grande épreuve ». Mais pour Allah, Lui Qui a pour attribut al wahdaniyyah (l’Unicité), Lui Qui n’a, ta3ala, aucun semblable ni aucun ressemblant, Ibnou Baz le Wahhabite et les victimes de sa secte n’ont aucun remord à Lui attribuer une (seule) jambe, un (seul) tibia ! Rappellons: Allah est exempt de l’organe et des membres. Quoi que tu imagines en ton esprit Allah n’est pas ainsi.

Voilà donc un exemple typique des mascarades et des égarements Sectaire Wahhabite : Ils s’attachent au sens apparent des versets non explicites (bien sûr uniquement quand ça les arrange) sans négliger de pratiquer une de leurs règles les plus fondamentales à savoir mentir sur les musulmans et les calomnier !

Ne soyez pas dupes, soyez objectifs et réalistes ! N’ayez pas la moindre hésitation :si jamais un jour un Wahhabite vous dit qu’aucun savant du salaf n’a fait le ta’wil, dites lui qu’il s’agit d’un mensonge de sa part! Renforcez vous, apprenez et mémorisez ces quelques preuves.

Retenez bien:

1-  Le nom de cet éminent compagnon : ‘ABDULLAH IBni ‘ABBAS !

2- Qui a rapporté de lui qu’il a fait le ta’wil d’un verset du Coran ? Un autre salaf : l’Imam AT-TABARIY. Que Allah les agrée tout les deux !

 

 

 Malgré toutes ces preuves foudroyantes des, leurs chefs continuent à mentir en disant que personne n’a fait le ta’wil parmi les salafs…

Ô Allah, nous Te demandons d’agréer notre travail et de nous agréer. Nous Te demandons de faire de ce site une protection ferme pour le plus grand nombre de gens contre les hérésies des faussaires de l’Islam.

 

 

 

Pour revenir aux égarements de Ibnou Baz cliquez ci dessous

 

Ben Baz n’a que faire de la science des compagnons du Messager de Allah ‘aleihi salem

 

Publicités
Cet article, publié dans Sujets autres, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s