Ibnou Outhaymine généralise et dit que toutes innovations sont mauvaises alors que Le Prophète Mohammed n’a pas dit cela!!!!

BISMI-LAHI R-RAHMANI R-RAHIM

Les wahhabites, qui ont pris le pseudo « salafiyy » disent au sujet du hadith koullou bid’atin dalalah que son sens est général et non restreint; selon eux, toute innovation dans l’absolu est de l’égarement! Qu’est ce qui explique une telle croyance? ==> Leur très grande faiblesse dans la langue arabe ainsi que leur faiblesses en matière de compréhension du Hadith! Ils ont contredit par cela l’explication qu’ont donnée les vrais savants musulmans. Par conséquent, ils ont attribué mensongèrement cela à l’Imam des prophètes Al-Habib Al-Moustafa Mouhammad ‘alayhi s-salatou wa s-salam.

Prenons l’exemple avec Ibnou ‘Outhaymin (et dire que beaucoup de gens le prennent pour un savant !!!) qui, dans son livre qu’il a appelé a tort « Fatawa l-‘Aqidah » (pour information ce livre est rempli de paroles de mécréances) à la page 611 :

Question n°348 il lui est posé comme question : Que signifie Al-Bid’ah ? (l’innovation)

Il cite le hadith du Prophète et il dit que le Prophète a généralisé mais il n’a pas restreint.

Voici le scan du livre:

1 2

Avis des Imam Sunnites

Parmi les savants de la communauté de notre Prophète, il y a l’éminent savant Chaykhou l-‘Islam l’Imam An-Nawawiyy qui a expliqué et très compris le hadith koullou bid’atin dalalah.

Il a dit :

Sa parole « koulou bi’atin dalalah » qui signifie : Et toute innovation est un égarement » est (une expression) générale (dont le sens est) restreint et ce qui est visé par là, c’est la majorité des innovations (et non pas toute dans l’absolu).

Puis il classe l’innovation en cinq catégories : obligatoire, recommandée, illicite, déconseillée et permise.

Et il a dit :

Ainsi si l’on a pris connaissance de ce que je viens de citer, on saura que le hadith (et toutes innovations est un égarement) fait partie de ceux qui comprennent une expression générale dont le sens est restreint. Il en est de même pour tout autre hadith semblable qui a été rapporté du Prophète. Ce qui confirme ce que l’on vient de dire, c’est la parole de ‘Oumar Ibnou l-Khattab, que Allah l’agrée, à propos de la prière de at-tarawih : « ni’ma l-bid’ah hadhih » qui signifie : « quelle bonne innovation que celle-ci ». Il n’empêche pas que le hadith fait partie de ceux qui comprenne une expression générale dont le sens est restreint, sa parole « koullou bid’ah » qui signifie : « toute innovation » en insistant avec « toute », mais ce hadith est sujet à la restriction malgré cela, tout comme Sa parole ta’ala : « toudammirou koulla chay’ » (sourat Al-Ahqaf /25) qui signifie : « Elle anéantit toute chose ».

Fin de citation de la parole de l’Imam An-Nawawiyy.

Voir scans:

3 4 5

  • L’Imam An-Nawawiyy, que Allah lui fasse miséricorde, a clairement dit que ce hadith est sujet à la restriction.

  • L’Imam An-Nawawiyy, que Allah lui fasse miséricorde, a cité comme preuve, pour expliquer le mot koull, le verset dans sourat Al-Ahqaf en rapport avec le vent lorsqu’il a anéantit le peuple de ‘Ad à l’époque du Prophète Houd.

On comprend de ce verset que le vent a anéantit TOUTE chose et qu’après on ne voyait que leurs habitations.

IL est mentionné dans la ‘ayah le terme « koull »et pourtant le vent n’a pas détruits les habitations, ni les montagnes, ni les cieux. Le terme « koull » ici n’est pas dans l’absolu.De plus la preuve par le hadith qu’il ne s’agit pas de toute innovation dans l’absolu c’est le hadith rapporté par Mouslim.

« مَنْ سَنَّ فِي الإِسْلاَمِ سُنَّةً حَسَنَةً فَلَهُ أَجْرُهَا وأَجْرُ مَنْ عَمِلَ بِهَا مِنْ بَعْدِهِ مِنْ غَيْرِ أَنْ يَنْقُصَ مِنْ أُجُورِهِمْ شَىءٌ وَمَنْ سَنَّ فِي الإسْلاَمِ سُنَّةً سَيّئَةً فَعَلَيْهِ وِزْرُهَا وَوِزْرُ مَنْ عَمِلَ بِـهَا مِنْ بَعْدِهِ مِنْ غَيْرِ أَنْ يَنْقُصَ مِنْ أَوْزَارِهِمْ شَىءٌ »

qui signifie : « Celui qui instaure dans l’Islam une bonne sounnah aura une récompense et une récompense chaque fois que quelqu’un après lui fera cet acte, sans qu’il leur soit diminué quoi que ce soit de leurs récompenses ; et celui qui instaure dans l’Islam une mauvaise tradition se chargera d’un péché et d’un péché chaque fois que quelqu’un œuvrera avec après lui, sans que leurs péchés ne soient diminués en rien ».

Avertissement!

Les wahhabites disent au sujet de ce hadith qu’il signifie : « Celui qui revivifie une sounnah que le Prophète a fait et non pas une bonne innovation ».Telle est la preuve flagrante de leur très grande ignorance dans la compréhension de la tradition prophétique et a vouloir interdire tous ce qui comporte un bien pour les musulmans car on ne va pas scanner tous ce que les savants musulmans ont dit au sujet de ce Hadith car selon ces wahhabites si le sens de ce hadith était celui qui revivifie et non pas celui qui innove alors la suite du hadith est ce qu’on va dire celui qui revivifie une mauvaise sounnah du Prophète aura un péché !!!

Qui va oser dire que le Prophète aurait fait de mauvaises sounnah et que celui qui va la revivifier aura commis un péché !!!!!

Mais comme il est de l’habitude des wahhabites il ne cite que la partie qui leur convient, il ne cite que le début du Hadith.

Voir scan:

1 6

Les wahhabites appellent à l’égarement, O toi lecteur, lectrice sensé préservez vous ainsi que vos proches de cette secte nous vous invitons et insistons sur le fait d’aller vérifier par vous-mêmes dans les livres des savants , les vrais, musulmans.

Publicités
Cet article, publié dans Outhaymin &les Innovations, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s